Magatte Wade : Des jus de fruits aux cosmétiques

Magatte Wade : Des jus de fruits aux cosmétiques

NÉE AU SÉNÉGAL, élevée en Allemagne et en France, diplômée de l’École supérieure de gestion (ESG) puis de l’université de Columbus (États-Unis), cette battante de 38 ans a figuré en 2012 au classement Forbes des 20 jeunes Africaines les plus influentes. Son exploit ? Avoir levé 30 millions de dollars de capitaux pour sa première affaire, Adina World Beat Beverages. Lancée en 2004 à San Francisco, cette marque de jus traditionnels et éthiques vend des boissons faites à partir de recettes africaines, indiennes ou guatémaltèques. Magatte Wade a quitté son poste de PDG en 2009, tout en restant actionnaire, pour échapper à la pression de ses associés. Elle est ensuite partie à New York fonder sa nouvelle entreprise, Thiossane, « culture » en wolof. Une entreprise de cosmétiques bio et haut de gamme. Au lieu de se laisser prendre de vitesse, comme pour Adina World Beat Beverages, elle prend le temps de s’assurer l’adhésion maximale de ses actionnaires autour de son projet. Les ingrédients de Thiossane viennent d’Afrique, les fragrances de France, et le marketing est conçu pour conquérir les États-Unis, avant de s’attaquer aux marchés africains.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :