Angola : Manuel Vicente, Vice-Président

Angola : Manuel Vicente, Vice-Président

S’IL A QUITTÉ LA DIRECTION de Sonangol, c’est pour un poste encore plus influent. Depuis son bureau de vice-président, Manuel Vicente a toutes les cartes du pouvoir en main. Numéro deux du régime depuis les dernières élections générales d’août 2012, il a été poussé au sommet de l’État par le président lui-même. À 57 ans, il incarne également la réussite économique d’une nouvelle génération angolaise. Formé à l’étranger, à Londres et aux États-Unis, il passe par le ministère du Pétrole avant d’entrer à Sonangol et de gravir les échelons. En 1999, il prend la direction de l’entreprise, un poste qu’il occupera pendant treize ans. Sa grande réussite : avoir su moderniser la société et en avoir fait un acteur pétrolier reconnu au niveau international. C’est son ticket d’entrée pour le monde politique et, qui sait, la succession de José Eduardo dos Santos.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :