Nialé Kaba : la ministre

On la compare parfois à Ngozi Okonjo-Iweala, ministre nigériane des Finances et ancienne directrice générale de la Banque mondiale. L’Ivoirienne, actuelle ministre chargée de l’Économie et des Finances auprès du Premier ministre, n’en a peutêtre pas encore l’aura, mais elle est néanmoins la première femme, depuis l’indépendance du pays, à détenir un portefeuille aussi stratégique. Statisticienne et économiste de formation (elle a obtenu son diplôme à la Sorbonne, en 1989), elle a ses entrées dans les allées du pouvoir. Tour à tour conseillère chargée des questions fiscales et budgétaires, directrice de cabinet puis ministre de la Promotion du logement, elle a été choisie en 2012 par le président Alassane Ouattara, qui déclare avoir une « totale confiance » en elle. Il reste désormais à Nialé Kaba à convaincre les investisseurs internationaux de l’attractivité de la Côte d’Ivoire, en mettant en avant la bonne progression de ses performances économiques, mais aussi en oeuvrant à l’amélioration de la gouvernance et du climat local des affaires.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :