Isabel Dos Santos : la princesse

Isabel Dos Santos : la princesse

Elle est née en 1973 à Bakou, alors en Union soviétique, où son père, José Eduardo dos Santos, le président de l’Angola depuis 1979, était étudiant en ingénierie pétrolière. Elle fait, elle aussi, des études d’ingénieur, au King’s College de Londres, où vit sa mère, Tatiana Kukanova, puis se lance à 24 ans dans les affaires, en prenant des parts dans le Miami Beach, un restaurant de Luanda, la capitale angolaise. Aujourd’hui, elle est l’une des femmes les plus riches du continent africain. Selon les derniers calculs du magazine américain Forbes, la « princesse » à la réussite aussi fulgurante que conséquente, pèserait quelque 3 milliards de dollars. Elle possède un quart d’Unitel, l’une des deux entreprises de téléphonie mobile du pays, valorisé à environ 1 milliard de dollars, un quart de la banque angolaise BIC, ainsi que des participations dans des établissements financiers, des chaînes de télévision par câble et d’autres sociétés, au Portugal.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :