Folorunsho Alakija : la « tycoon »

Folorunsho Alakija : la « tycoon »

EN 2012, CETTE NIGÉRIANE DE 62 ANS A DÉTRÔNÉ LA REINE des talk-shows américains, Oprah Winfrey, en tant que femme noire la plus riche du monde dans le palmarès Forbes. Fille d’un chef de la région de Lagos, elle part en Angleterre étudier dès l’âge de 7 ans. Elle voudrait devenir avocate, mais son père estime que secrétaire, c’est très bien aussi… C’est ce qu’elle devient dans une banque où elle s’ennuie. Elle étudie ensuite à Londres le design de mode et lance, en 1986, Supreme Stitches, une ligne de vêtements dont toute la haute société nigériane s’entiche. En 1993, elle fonde Famfa Oil, acquiert une licence de prospection et tombe sur un sacré gisement. De quoi augmenter les avoirs de cette très croyante chrétienne, mariée depuis 37 ans au même homme, un avocat, mère de 4 enfants et maintenant grand-mère. Sa fortune, évaluée à plus de 4 milliards de dollars voire à 7,3 milliards, lui permet de financer plusieurs oeuvres philanthropiques grâce à sa fondation Rose of Sharon.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :