Kako Nubukpo : L’anti-zone franc

CET AGRÉGÉ D’ÉCONOMIE né au Togo il y a quarantecinq ans et formé à Lyon est un contempteur des modèles mis en place sur le continent depuis les indépendances. Auteur de L’Improvisation économique en Afrique de l’Ouest : du coton au franc CFA (Karthala, 2011), il dénonce ainsi des politiques économiques aléatoires par des gouvernants aux prises avec de trop lourdes contraintes extérieures. À commencer par la zone franc et ce qu’il nomme la « servitude monétaire issue du pacte colonial ». Du coup, ses arguments et ses écrits sont un matériau bienvenu pour tous ceux qui veulent casser la parité fixe entre le franc CFA et l’euro. Esprit libre, celui qui a d’abord été chef de service au siège dakarois de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) puis, entre autres, directeur en 2011 du Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) vient d’être aspiré par le pouvoir. En effet, il a été nommé en octobre 2013 ministre de la Prospective et de l’Évaluation des politiques publiques de son pays.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :