OLFA TOUNSI La volontaire

PATRONNE DE CAP FM, cette Tunisienne de 35 ans mène son affaire avec une main de fer dans un gant de velours. Journaliste de formation, la fondatrice de cette radio, basée à Hammamet et destinée à la région du cap Bon, a profité de l’ouverture de l’attribution des fréquences en 2011 pour développer un média dont l’audience atteint désormais la capitale. Depuis mars 2012, cette originaire de Kélibia et admiratrice de la femme politique française Simone Veil applique une recette simple : de bons animateurs pour des émissions mordantes et l’intervention quotidienne de chroniqueurs phares comme Soufiane Ben Farhat. Cela sans pour autant perdre de vue l’ancrage régional de la fréquence. De quoi lui assurer la fidélité des annonceurs locaux, qui l’ont tout de suite suivie. Une réussite qui agace certains de ses concurrents, qui l’ont accusée de participer à un trafic d’armes, tout cela parce que son mari faisait partie des détenteurs de fusils de chasse recensés par la police.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :