ORY OKOLLOH La virtuose des réseaux

BLOGUEUSE, activiste, entrepreneuse… Avec plus de 70 000 followers sur Twitter, cette Kényane de 37 ans est l’une des reines du numérique en Afrique. Mère de trois enfants, elle fait partie du classement des 100 personnes les plus influentes de la planète selon le magazine Time. Diplômée de Harvard, elle a cofondé en 2006 Mzalendo (« Patriote » en swahili, info.mzalendo.com), un site de monitoring du Parlement kényan. Tandis que le pays fait face à une vague de violence post-électorale en 2008, Ory Okolloh lance Ushahidi (« Témoin » en swahili, ushahidi.com), un logiciel permettant de collecter et de géolocaliser les témoignages de violence envoyés par e-mail et SMS. Un succès international qui n’a pas laissé les leaders de l’innovation indifférents – dont Eric Schmidt et Pierre Omidyar, patrons de Google et d’eBay. En 2010, Ory Okolloh se retrouve à la tête de la stratégie subsaharienne de Google et, deux ans plus tard, devient directrice des investissements d’Omidyar Network (omidyar.com), le site de la fondation éponyme lancé par le créateur d’eBay pour développer l’entrepreneuriat.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :