YÉRIM SOW Touche-à-tout visionnaire

ALIOU SOW, son père, avait fondé la Compagnie sahélienne d’entreprise (CSE). Yérim a lancé en 2001 son propre groupe, Teyliom, enregistré à Maurice et dont la devise est : « Tomorrow is now » et qui vise à rester l’actionnaire majoritaire dans toutes ses opérations à travers le continent. Yérim Sow a vendu en 2005 ses parts majoritaires dans l’opérateur Télécel Côte d’Ivoire au géant sud-africain MTN (en restant actionnaire à 10 % en Côte d’Ivoire). Une transaction de 76 millions d’euros qui lui a permis de se redéployer dans l’immobilier de bureaux et l’hôtellerie. Après avoir construit à Dakar le centre commercial Sea Plaza, l’hôtel de luxe Radisson Blu et la Rivonia Tower, un immeuble de bureaux situé place Soweto, il a lancé en 2011 un fonds d’investissement pour le secteur hôtelier africain, Inaugure Hospitality Group, qui vise un portefeuille de 300 millions d’euros. Parmi ses nombreuses filiales, figure Mangalis, qui projette de construire l’hôtel Noom à Kinshasa, sur les rives du fleuve Congo. Un bâtiment de seulement trois étages tout en longueur, ultramoderne, tout de bois et de verre, qui respecte le cadre naturel.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :