Alta Schutte Haut les coeurs !

ENFANT, cette Sud-Africaine originaire de Klerksdorp a failli perdre son père, victime d’un problème cardiaque lié au cholestérol. C’est ainsi que sa vocation pour la prévention est née. À 38 ans, Alta Schutte est aux avant-postes de la lutte contre l’hypertension, une maladie silencieuse causée par le changement d’environnement et d’habitudes alimentaires sur le continent. Plus de sucre, de sel, d’alcool, pas assez de fruits et légumes, surpoids. Un adulte sur deux est concerné. Issue de la minorité blanche afrikaner, cette physiologiste, spécialiste du coeur de l’université Potchefstroom, a fait date avec une publication en 2012 sur la catastrophe de santé publique en cours au sein de la majorité noire. Depuis juin, elle fait partie de l’équipe mandatée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour vérifier l’impact d’une législation sud-africaine pionnière imposant aux industriels de moins saler les denrées de grande consommation. La chercheuse en est convaincue : « La montée de l’hypertension en Afrique s’explique largement par des facteurs de risque que l’on peut modifier. »

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :