ASHLEY UYS MONSIEUR DÉPISTAGE

CE BIOTECHNOLOGISTE, un métis du Cap de 33 ans, a lancé sa première entreprise en 2006. Il voulait rendre accessibles à tous les tests de grossesse, de dépistage du sida ou d’usage de drogues, par le biais de kits jetables. Depuis 2010, il commercialise, via sa société Medical Diagnostech (35 employés, lancée sur fonds propres), le premier test paludéen africain, qu’il a mis au point. Son kit, vendu 30 dollars, est destiné à la population pauvre. Détectant tous les types de paludisme, il indique, en 30 minutes, si le traitement proposé est efficace. Pour autant, Ashley Uys ne se repose pas sur ses lauriers : en 2013, il a lancé Oculus ID pour distribuer sa dernière trouvaille, une application pour mobiles destinée aux parents qui soupçonnent leurs enfants de se droguer. Une analyse biométrique des pupilles (à partir d’une photo) permet de donner une réponse.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :