IMAAD RAHMOUNI CRÉATEUR MONDIALISÉ

IL EST D’UNE FRANCHISE déconcertante sur les raisons de son succès : « C’est à mettre sur le compte de la chance à 80 %. » Avec un portfolio truffé de magnifiques villas, hôtels et clubs branchés aux quatre coins du globe, cet Algérien de 48 ans aurait pourtant de quoi se vanter. Sorti de l’École polytechnique d’Alger, où il a eu Oscar Niemeyer comme professeur, il complète son cursus à Paris puis rejoint l’équipe de Philippe Starck. Imaad ouvre ensuite sa propre agence, qui compte trois bureaux, dont un au Maroc. Son premier projet dans ce pays est une villa où a été tourné le dernier James Bond (007 Spectre). Estimée à plus de 3 millions d’euros, « Dar Bianca » s’étend sur 640 m2 au milieu d’un parc de 2 hectares. Également concepteur du Palais Namaskar, célèbre hôtel cinq-étoiles de Marrakech, il expérimente de nouvelles solutions, tout en s’inspirant des maisons populaires marocaines ou de la vieille ville de la capitale algérienne. Autrefois laboratoire extraordinaire, Alger délaisse ses propres talents, dont Imaad : « Nul n’est prophète en son pays », regrette-t-il.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :