SHAHIRA H. FAHMY L’ÉTOILE DU CAIRE

AVEC UN PRÉNOM qui signifie « renommée » en arabe, elle ne pouvait qu’avoir un parcours singulier. Cette Égyptienne de 42 ans recherche l’équilibre entre nouveaux concepts spatiaux et traditions. Mère de deux enfants, elle a débuté à la compagnie d’ingénierie Dar al-Handasah et collaboré avec des pointures telles que Pierre- Yves Rochon à Paris et Legorreta + Legorreta à Mexico. En 2005, elle lance son propre cabinet, qui s’inscrit dans une démarche citoyenne. Selon elle, l’appropriation par les habitants de l’espace public, comme cela s’est produit place Tahrir durant la révolution de 2011, est une conséquence de l’absence de prise en compte de la société par le pouvoir politique. Parmi ses projets figurent le Block 36, une résidence à l’ouest de la capitale, et la Pyramids Heights Residence, des villas donnant sur le plateau de Gizeh. Depuis 2015, elle travaille aussi pour le Hutchins Center for African & American Research sur la multiplication des murs et le développement des sociétés de sécurité. Une « menace » pour la démocratie.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :