DIEYNABA NDOYE BAKIRI JAMAIS À COURT D’IDÉES

QUITTER le pétrole pour le maquillage, c’est ce qu’a fait cette Sénégalaise, aînée d’une famille de huit enfants. Après une adolescence au Koweït, en Irak et en Grande- Bretagne pour suivre son père diplomate, Dieynaba débarque à Paris en 1994. Un stage chez Schlumberger, société de services pétroliers, débouche sur une embauche et une belle expérience, qui s’achève en 2006. L’année suivante, la jeune femme ouvre au Forum des Halles la première boutique destinée à la beauté noire et métisse, Colorii. Plusieurs autres suivent en banlieue parisienne. Rebondissement en 2013, lorsque le groupe Provalliance (créé par Franck Provost) rachète son enseigne qui innove avec des bars à ongles. Attachée à son indépendance, Dieynaba ouvre une société de conseil, ce qui lui permet de garder un oeil sur son entreprise tout en lançant de nouveaux projets : distribution de produits au Sénégal, promotion de la marque malienne Waam.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :