SERGE NOUKOUÉ PATRON ET CINÉPHILE

C’EST LE DIRECTEUR EXÉCUTIF de Nollywood Week, un festival de cinéma nigérian lancé à Paris en 2013. Depuis, le Franco-Béninois de 34 ans en supervise chaque édition annuelle, en juin au cinéma L’Arlequin, rue de Rennes à Paris. Passionné par ces films populaires produits en toute indépendance, il s’en est fait le promoteur en France, après une licence d’anglais et un master de gestion des projets culturels de l’université Paris- Est Créteil (UPEC). « Le cinéma nigérian, dont on se moquait à ses débuts, va dans le bon sens, dit-il. Il progresse tout seul et voit les salles de cinéma pousser comme des champignons, sans être sous perfusion comme en Afrique francophone. » Serge Noukoué dégage des petits bénéfices grâce aux sponsors et à la publicité que génère son festival, mais il travaille lui-même sous le statut d’auto-entrepreneur. Une formule qui lui permet de collaborer comme consultant avec d’autres supports en quête de contenus africains, comme le festival Séries Mania à Paris ou la chaîne A+ de Canal+. Prochaine étape : « Passer plus de temps sur le continent et faire des versions africaines du festival, à Abidjan et ailleurs. »

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :