FATINE LAYT L’AS DE LA FINANCE

VENUE AU MONDE à Casablanca en 1967, Fatine Layt sort major de promotion 1989 de Sciences Po Paris avant de compléter sa formation à la Société française des analystes financiers. À sa sortie d’école, elle rencontre Jean-Charles Naouri, le principal réformateur des marchés financiers de l’époque, qui lui propose d’intégrer son fonds d’investissement, Euris. Elle y reste sept ans avant de prendre la tête d’une maison d’édition de presse professionnelle. Mais l’expérience ne la satisfait pas et elle crée une société de conseil financier, Intermezzo. Nouveau tournant en 2003 lorsqu’elle s’associe avec l’ancien golden boy de Vivendi Universal, Jean-Marie Messier, pour lancer Messier Partners LLC, spécialisé dans les fusions-acquisitions. L’aventure ne dure que trois ans : Fatine Layt part fonder Partanéa, une banque d’affaires à actionnariat international. Sa réussite attire Philippe Oddo, le fondateur du groupe financier éponyme, qui rachète sa société en 2008. Cette alliance permet à la banquière de devenir présidente et associée gérante d’Oddo Corporate Finance. En 2015, elle crée une nouvelle fois la surprise en quittant son poste pour le fonds d’investissement ACG, dirigé par Wladimir Mollof. Ce dernier lui confie une mission de taille : en doubler le capital, aujourd’hui de 3,5 milliards d’euros, d’ici à 2020. Malgré ses fonctions, Fatine Layt trouve toujours le temps de souffler dans sa propriété peuplée d’oliviers et d’orangers près de Marrakech.

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :