POUR COMMENCER

Pour commencer AMB N°13

Le retournement est brutal. Hier, l’Afrique était le continent perdu, sans avenir. Puis, par la grâce d’un pétrole à 140 dollars le baril, elle était devenue la grande affaire, la dernière frontière du capitalisme et de la globalisation. Aujourd’hui, le cours du fameux baril (entre autres précieuses commodités) ayant sombré, l’opportunité se volatilise. Et on nous ressert le scénario du pire, celui d’un continent désespéré, miné par la pauvreté et les conflits…

Pour commencer AMB N°10

L’interview de Jean-Michel Severino (à lire p. 28) a le mérite de poser clairement les enjeux de l’Afrique émergente dans un contexte de ralentissement de l’économie. À tout point de vue, la situation actuelle relève de ce que les Anglo-Saxons appellent une perfect storm, une « tempête parfaite ». Chute des cours des matières premières (pétrole en tête), baisse de la demande de la Chine, stagnation des économies

Pour commencer AMB N°9

C’est le débat récurrent, y compris dans les boardrooms des entreprises internationales. L’Afrique estelle réellement en émergence ? Est-ce vraiment la Chine ou l’Inde de demain ? Tout récemment, Nestlé, le géant suisse de l’agro-alimentaire, a jeté un sérieux pavé dans la mare : « Nous pensions que ce serait la prochaine Asie, mais nous avons réalisé que la classe moyenne est extrêmement faible et qu’elle ne croît pas véritablement. »

Pour commencer AMB N°8

C’est une bataille emblématique de l’irruption sur la scène de nouveaux acteurs émergents. Les compagnies du Golfe, principalement Emirates, Qatar Airways et, dans une moindre mesure, Etihad cherchent à dominer le monde du transport aérien international. Une quasi-prise du pouvoir réalisée en moins de vingt ans. Au grand dam des « grandes maisons » américaines et européennes. La stratégie est limpide. Une position géographique idéale à mi-chemin entre Ouest et Est.

Pour commencer AMB N°7

Vous trouverez page 8 notre classement exclusif de l’Afrique émergente. C’est un travail remarquable, dirigé par notre collaborateur Mathieu Pellerin, qui passe les 54 pays du continent au crible de plus d’une soixantaine de critères. L’objectif est d’envisager tous les aspects de la question : résilience économique, force institutionnelle, performances sociales, attractivité internationale, infrastructures…

Pour commencer AMB N°6

Tout le monde vous le dit, y compris les grandes entreprises mondiales qui y voient un marché aussi nouveau qu’inespéré. Et une réserve presque sans fin de matières premières, d’énergie, d’eau, de terres arables. L’Afrique, c’est la nouvelle frontière, le continent du XXIe siècle ! C’est le futur grenier du monde, l’atelier industriel de demain, avec 1 milliard d’habitants qui ne demandent qu’à travailler et consommer. Les apparences ne trompent pas. La croissance est là, les avions sont pleins et on construit des hôtels à tour de bras. Bref, tout baigne…

Pour commencer AMB N°5

Retour sur la nouvelle Première d’Air France. La compagnie tricolore va dépenser plus de 50 millions d’euros pour la refonte de sa cabine First. Près de 600 000 euros pour chaque nouvelle suite (fauteuil). L’investissement n’a rien de symbolique. Attaquées sur les prix et les volumes par les low cost, les grandes compagnies s’orientent vers les passagers à haute contribution. La marge se trouve chez les First et les Business et non pas vers la multiplication des tarifs éco qui n’arrivent jamais à s’aligner avec ceux de Ryanair ou d’Easyjet…

Pour commencer AMB N°4

On le sait, l’humanité se déplace massivement vers les villes. Chaque année, notre planète compte 70 millions de citadins supplémentaires. Six-cents villes majeures regroupent 1,5 milliard d’habitants soit plus de 20 % de la population. Et le top 100 de ces « big cities » représente, à lui tout seul, près de 40 % de la richesse globale de l’humanité. En 2025, selon McKinsey, 735 millions de familles vivront dans ces 600 villes, avec un revenu annuel de 30 000 dollars par an (contre une moyenne de 20 000 dollars pour le monde en développement).

Pour commencer AMB N°3

On a du mal à comprendre la déprime, disons même la déliquescence de la France d’aujourd’hui. On parle tout de même d’un pays à la démographie dynamique. Qui reste, malgré tous les discours catastrophistes, la cinquième puissance économique du monde (selon le PIB global). Dont les habitants sont plus riches (PIB par tête) que les Allemands ou les Anglais. Qui reste la première destination touristique mondiale.

Pour commencer AMB N°1

Un ami journaliste me regarde avec étonnement. « Vous voulez lancer un nouveau magazine de presse écrite alors que le secteur est quasiment à l’agonie et qu’internet bouleverse entièrement les habitudes de lecture! » Oui, voilà, c’est exactement cela. Notre entreprise, éditrice du mensuel Am, Afrique magazine, prend le pari de la diversification. Avec une nouvelle publication consacrée à des sujets essentiels pour notre avenir : l’économie, le développement, les entreprises, les projets, la croissance, et les débats qui vont avec...

Déjà Membre ?

Email : Mot de passe :